Afpa - Le Réseau
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

A 23 ans, Camille, ancienne stagiaire crée sa société "Anim'et Vous" à Bourges

Portrait

-

24/03/2017

La valeur n’attend pas le nombre des années. À 23 ans, après avoir suivi une formation de technicienne d’accueil touristique au centre de Bourges, Camille Bernardon créé, au printemps 2015, la société “Anim'et vous”. Son créneau ? L’animation des goûters d’anniversaires des enfants.
Son visage a gardé quelque chose de l’enfance. Un éclat d’espièglerie dans le regard, un rien de moquerie dans le sourire. Mais ne vous fiez pas à ses allures d’adolescente : Camille Bernardon, 23 ans, a bel et bien la tête sur les épaules. La jeune femme sait ce qu’elle veut. Elle l’a même toujours su. « Dès mon plus jeune âge, vers sept-huit ans, lorsque j’ai commencé à fréquenter les centres aérés, j’ai su que c’était le milieu dans lequel je voulais évoluer. »
À 15 ans, cette native de Bourges intègre des centres de loisirs et des colonies de vacances de sa région, en tant qu’animatrice. Le virus est contracté, elle en fera son métier. Elle obtient son Bafa (Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur) en 2010, puis son BAFD (Brevet d’aptitude aux fonctions de directeur) en 2012, à 20 ans tout juste.
La même année, Camille décide de poursuivre dans cette voie et intègre la formation “technicienne d’accueil touristique option animation” au centre Afpa de Bourges. Enceinte, elle doit suspendre le cours de cette formation, puis nouvelle responsabilité familiale oblige, chercher un emploi après la naissance de son fils. Ainsi en 2013, elle rejoint la société Défiland près de Bourges, un parc de jeux pour les enfants de 0 à 12 ans, en tant qu’animatrice. « Je m’occupais des plus petits, pendant que les parents partaient boire un café ! », explique-t-elle. Mais cette expérience ne la satisfait qu’à moitié. En 2014, elle retrouve donc le chemin du centre Afpa pour reprendre sa formation là où elle l’avait arrêtée. Le 5 décembre de cette même année, Florence Barchasz, sa formatrice, lui remet enfin son titre professionnel.

Une ambition : créer son entreprise
Elle n’a plus alors qu’un seul but : créer sa propre entreprise. Ce sera chose faite en mars 2015, avec “Anim’et vous”, une société qui propose l’organisation et l’animation d’anniversaires pour enfants, mais 
aussi de mariages, de noëls d’entreprises ou de spectacles de fin d’année pour les écoles. « Il s’agit d’une animation atypique et personnalisée, précise Camille. Je prends soins de discuter avec l’enfant qui va fête
r son anniversaire pour connaitre ses goûts, ses envies, etc. Partant de là, j’imagine des activités : jeux de piste, chasse au trésor, afin de rendre cette journée la plus inoubliable possible. Idem pour les mariages. »
Camille, qui a noué un contact très étroit avec son ancienne formatrice Florence Barchasz, n’hésite pas à recevoir ses stagiaires pour une première expérience sur le terrain. Ainsi, l’an dernier, pour le festival des “Folies Berruyères”, huit stagiaires de l’Afpa sont venus l’épauler pour s’occuper des enfants dont les parents couraient le marathon !
Le succès est au rendez-vous
« À mes heures, reconnaît Camille, je suis moi-même une enfant. C’est sans doute pour cela que j’ai un si bon contact avec eux. Ils m’appellent Ca
illou, déformation de mon prénom, et ce surnom m’est resté, même les parents m’appellent comme ça. » Et on peut dire que tout roule pour Caillou, elle n’a même plus besoin de démarcher les parents pour avoir du travail. « Le bouche à oreille est mon meilleur agent publicitaire. Les enfants parlent de leur journée d’anniversaire à leurs copains, les parents à leurs collègues, et le téléphone n’arrête pas de sonner ! » À tel point, que la jeune femme envisage d’engager du personnel à temps plein, ce qui ne la réjouit pas outre mesure : « Il va falloir que je fasse des attestations, que je monte des dossiers, que j’établisse des fiches de paie… Je me demande si je ne vais pas être contrainte de suivre une nouvelle formation pour assumer ces nouvelles obligations », s’interroge Camille. « Comme je n’ai pas beaucoup de temps, ça ne va pas être simple ! »
Elle qui considère l’Afpa comme une « mère professionnelle » a reçu en 2015 le trophée des Victoires de la formation professionnelle de l’Afpa région Centre-Val de Loire dans la catégorie “reconversion professionnelle”. Elle a également été sélectionnée pour participer à la finale nationale du concours Talents de la création d'entreprise, organisé par la Boutique de gestion des entreprises (BGE), en octobre dernier. Près de 1 500 dossiers déposés et seulement 7 finalistes, dont Camille, qualifiée dans la catégorie “Services”. Même si elle n’a pas remporté le prix, elle a quand même eu le mérite d’arriver en finale !

Philippe Lefebvre
 

209 vues Visites

1 J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portrait

[Les médias en parlent] - Alexandre Durand dit "Hista" - Artiste et entrepreneur

User profile picture

Christine Afpa Le Réseau

26 mars

Portrait

[ Les médias en parlent ] - Pierre Tchadé devient le chef de la brasserie Les Climats

User profile picture

Christine Afpa Le Réseau

03 mars

Portrait

[VIDÉO] Recrutement réussi ! Pauline et Alain vous racontent....

User profile picture

Christine Afpa Le Réseau

13 juillet