Afpa - Le Réseau
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Philippe - La création de médias culturels à portée de clics

Portrait

-

09/05/2017

-

1

Philippe Quenette, ancien stagiaire “gestionnaire de petites et moyennes structures”, est lauréat 2015 du Réseau entreprendre de Bourgogne. Une dotation de 50 000 € récompense son projet de création d’un réseau social grand public, spécialisé dans la création d’œuvres numériques : ZeCast Media.

Philippe Quenette est passionné depuis toujours par le cinéma. Ses premiers pas dans la vie professionnelle, il les a effectués dans le domaine culturel, entre autres sur des projets numériques, à la ville de Metz durant quinze ans. Puis, il décide de partir en Angleterre travailler dans les ressources humaines.

Son lieu de travail anglais était tout proche d’une petite entreprise spécialisée dans l’animation. Un jour, quelques personnes qui avaient entendu parler de son parcours sont venues le voir, un projet de court-métrage en tête, pour qu’il les aide à monter leur projet. Philippe Quenette s’est alors renseigné en contactant les organismes susceptibles d’offrir des subventions aux jeunes porteurs de projet culturels… avant d’apprendre qu’il n’en existe pas : en Angleterre, tout projet se monte comme on crée une entreprise, avec un solide business plan. L’expérience le trouble et lui fait comprendre une chose : les créateurs ont besoin d’un réseau d’entraide pour pouvoir monter leurs projets. L’idée commence à germer.
Après cinq ans passés outre-Manche, Philippe Quenette rentre en France. Pour retrouver un emploi, il ressent le besoin d’une piqûre de rappel sur le fonctionnement administratif français : il entre en formation “gestionnaire de petites et moyennes structures”, au centre Afpa de Quetigny. Pour une étude de cas, on lui demande de réfléchir à un projet d’entreprise : « J’ai alors repensé à mon idée de réseau de créatifs des médias culturels. »

Créer un réseau social de nouvelle génération
Enthousiasmée par l’idée, sa formatrice l’incite à développer le projet bien plus avant, les autres stagiaires l’y encouragent aussi. Philippe Quenette rencontre trois agences web à Dijon afin de recueillir leurs conseils pour lancer son entreprise. La première, séduite par le projet, lui propose de le présenter au Réseau Entreprendre. La machine est lancée. « Il s’agit de monter un réseau social de nouvelle génération, spécialisé dans la création et la production de médias culturels », explique Philippe Quenette. Le site sera une véritable société de production en ligne, alliant ses ressources propres et plusieurs outils collaboratifs inédits. Au départ francophone, sa version enrichie sera dirigée vers les publics anglophones.

À la recherche de fonds
Certains utilisateurs viendront « pour le fun », profiter d’un média social unique et ludique impliquant plusieurs programmes de recherche en intelligence artificielle avec le CNRS*. Ils pourront embarquer cet outil n’importe où avec eux grâce à l’application mobile qui sera disponible en même temps que le site Internet. Des processus intelligents de reconnaissance des utilisateurs ainsi qu’un label de protection des mineurs viendront assurer la sécurité du consommateur et compléter l’offre de services riche de ZeCast Media. Le pôle numérique de la BPI, Banque Publique d’Investissement, a validé le projet ; un laboratoire du CNRS spécialisé en intelligence artificielle participe à son élaboration. « Sur ZeCast.com, nous favorisons la création collaborative. Les jeunes, même les mineurs, sont évidemment les bienvenus ! Il faut encourager leur grande créativité », explique Philippe Quenette.

Vaste projet, qui nécessite une grande réflexion en amont. Aujourd’hui, grâce au soutien du Réseau Entreprendre, Philippe Quenette est fin prêt à se lancer. C’est à Dijon que le réseau sera développé, en interne. L’équipe se compose d’ores et déjà d’un graphiste illustrateur et d’une gestionnaire issue de la même promotion Afpa que Philippe Quenette. Restent à recruter les développeurs et les community managers, lorsque la levée de fonds sera achevée. Pour l’instant, Philippe Quenette est à la recherche de mécènes et investisseurs « pour faire face aux carences de l’amorçage des start-ups en France ».

Le Centre National du Cinéma (CNC) souhaite labelliser son projet ; le CNRS projette de créer un laboratoire de recherches mixte avec ZeCast Media ; le Réseau Entreprendre vient d’allouer 50 000 € au projet pour l’aider à démarrer tout comme la BPI qui lui a attribué la Bourse French Tech. Au total, 136 000 € ont été levés.

                                                                                                                                                         Aurore Turbiau
* Centre National de Recherches Scientifiques.
 

348 vues Visites

1 J'aime

Commentaires1

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portrait

[Les médias en parlent] - Alexandre Durand dit "Hista" - Artiste et entrepreneur

User profile picture

Christine Afpa Le Réseau

26 mars

Portrait

[ Les médias en parlent ] - Pierre Tchadé devient le chef de la brasserie Les Climats

User profile picture

Christine Afpa Le Réseau

03 mars

Portrait

[VIDÉO] Recrutement réussi ! Pauline et Alain vous racontent....

User profile picture

Christine Afpa Le Réseau

13 juillet